La saison sable de Benoit Gosselin - LOON PLAGE

10 novembre 2018 - 09:17

L’arrivée de l’automne annonce la fin des championnats d’enduro régionaux. En revanche, c’est l’ouverture du Championnat de France des courses sur Sable (CFS). Le calendrier de ce championnat compte 6 épreuves et est à cheval sur deux années calendaires. La 1ère course se déroulant à Berck le 20 octobre 2018 et la dernière (et certainement la plus populaire de toutes) le 3 février 2019 au Touquet.

Benoit Gosselin, pilote du Baie Moto Club connaît le goût du sable. A son actif, 3 participations au Touquet en 2016, 2017 et 2018. Malheureusement les 3 tentatives se sont soldées par des casses mécaniques. Revanchard dans l’âme, Benoit s’est équipé d’une Husqvarna 450 FC 2017 et a coché 2 dates supplémentaires au calendrier du CFS.

On a donc retrouvé Benoit sur la grille de départ de la Ronde des Sables de Loon-Plage le 28 octobre. Il nous raconte son week-end.

« Gros stress avant le départ. Il est 13h, nous sommes 255 pilotes à prendre le départ de cette course. Une grande majorité du plateau participe au championnat en intégralité, le niveau est donc relevé. Il ne fait pas plus de 6 degrés mais nous n’avons pas de pluie et surtout pas de grêle comme il y a pu avoir pendant la course des quads la veille.

Le départ se passe bien dans l’ensemble. Il y a de la vitesse d’entrée de jeu, ça pousse et les contacts sont nombreux. Je parviens à trouver mon rythme rapidement et je suis bien sur la moto. Cela à son importance car la course dure 2h30.

Je décide de faire mon premier ravitaillement 1h après le début de la course. Le physique est bon, en revanche le sable dans les yeux me gêne beaucoup. Je repars sans trop m’attarder. Le terrain change et se creuse de plus en plus. Je parviens à rouler une seconde heure avant de réaliser mon deuxième ravitaillement. Il reste alors 30min de course et le terrain est vraiment défoncé.

Des trous se sont formés partout, mais j’ai une bonne vitesse et je parviens à les sauter pour ne pas perdre de temps. En revanche mon physique en a pris un coup. J’ai encore un passage au stand obligatoire à réaliser. Il reste 15min de course et j’ai assez d’essence pour rallier l’arrivée. Je décide donc de passer au stand sans m’arrêter pour ne pas perdre de temps. Dans les deux derniers tours ma chaine claque beaucoup et j’ai peur de la casse mécanique. J’adopte donc un style de pilotage moins agressif jusqu’au drapeau à damier.

En conclusion je suis satisfait de ma première course sable de l’année. C’est aussi la première que je termine. Je suis classé 169ème, mon objectif personnel est donc atteint.

Je remercie mon père, Romain, Seb et toutes les personnes qui m’ont aidé pour cette course. »

Les prochaines courses de Benoit seront la GURP TT à Grayan-et-L’hôpital le 13 janvier 2019 et enfin l’enduropale du Touquet le 3 février 2019.

 

 Photos de l’article par Manue Goulhot.

 

Commentaires

July GOUVENOU et 2 autres 8 jours
Championnat de Normandie Motocross et 4 autres 8 jours
Enduro de Bellou en Houlme - 16 septembre 2018 et 6 autres 11 jours
enduro 11 jours
Compte rendu de l'assemblée générale 2019 14 jours
La saison sable de Benoit Gosselin - HOSSEGOR 1 mois
Renouvellement de l'affiliation 2019 1 mois
La saison sable de Benoit Gosselin - LOON PLAGE 2 mois
Résultat de l'enduro de Bellou-en-Houlme 3 mois
Résultat 4 mois
Graphiques des résultats championnat enduro 2018 : nouvelles photos 4 mois
Graphiques des résultats championnat enduro 2018 et Graphique des résultats championnat enduro 2018 4 mois
Graphique des résultats championnat enduro 2018 : nouvelles photos 4 mois
Graphique des résultats Ligue 2 et Enduro ligue Normandie 2018 4 mois
Résultat de l'enduro de la Vasteville 4 mois